Copiez-collez le lien ci dessous pour le partager


Beaucoup s’interroge sur l’organisme à choisir lorsqu’il s’agit de passer le BAFA ! Pas facile en effet de s’y retrouver parmi ces offres pléthoriques, d’autant que chaque organisme défend ses propres convictions et met en œuvre une pédagogie qui lui est propre.
 

Au-delà des structures nationales les plus connues, sachez qu’il existe des antennes locales auprès desquelles vous rapprocher pour obtenir des renseignements sur les formations organisées près de chez vous.
 

Les Ceméa de Normandie proposent par exemple des stages BAFA et BAFD dans les cinq départements normands : Calvados, Eure, Manche, Seine-Maritime et Orne.
 

Ainsi, si vous souhaitez passer votre BAFA en Normandie, vous pourrez accéder à la cinquantaine de stages de formation qu’ils organisent chaque année sur ce territoire.
 

Avant d’entamer votre formation BAFA et de vous inscrire à un stage, il faut vous inscrire auprès des services de la Jeunesse et des Sports sur leur site web officiel www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd/.
 

L’espace personnel créé à l’inscription tient lieu par la suite de livret de formation : il enregistre toutes les informations relatives à votre cursus de formation, ainsi que les appréciations des formateurs et du directeur de votre stage pratique.
 

Vous pouvez également vous renseigner sur la rubrique dédiée au BAFA du site jeunes.gouv.fr.
 

 

Existe t-il des aides financières pour passer le BAFA ?
 

 

Afin de faciliter et démocratiser l’accès aux formations préparant au BAFA, des aides financières sont prévues. Le plus souvent, elles sont attribuées en priorité aux jeunes lycéens et étudiants boursiers, aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), ainsi qu’aux demandeurs d’emploi non indemnisés.
 

 

Le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative peut accorder une aide pour le BAFA et le BAFD, qui sera déduite directement du prix de la formation. Les conditions d’attribution sont fixées par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, renseignez-vous auprès de la DDCS de votre lieu de résidence.
 

La Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF) accorde une aide aux stagiaires inscrits en phase BAFA 3 (3ème session), sans conditions de ressources ni d’âge, y compris pour les non-allocataires.
 

Au delà des aides nationales et/ou régionales, il existe tout un panel d’aides locales. Renseignez-vous, peut-être pourriez-vous trouver une aide auprès de votre employeur, CAF, mairie, Comités d’Entreprises, Organisateurs d’Accueils Collectifs de Mineurs, Associations caritatives, Conseils Généraux ou Conseils Régionaux, etc.