Copiez-collez le lien ci dessous pour le partager
Pas - ou peu - d’expérience ? Comment construire mon CV ?


Vous êtes nombreux à nous solliciter pour nous faire part de vos difficultés à construire votre CV lorsque vous n’avez pas - ou peu - d’expérience à votre actif. 

 

Tout d’abord, pas de panique ! C’est tout à fait normal, lorsque l’on vient tout juste d’obtenir son BAFA, lorsque l’on est encore lycéen ou étudiant, lorsque l’on a encore jamais travaillé ; de se sentir désemparé quand il s’agit de concevoir son tout premier CV. 

 

Les recruteurs en ont parfaitement conscience, et ne s’attendent pas à ce que votre expérience soit conséquente, fort heureusement ! La plupart d’entre eux vont s’appuyer sur votre CV pour essayer d’en savoir plus sur vous : votre profil, votre recherche, vos loisirs, vos domaines de compétences… et ainsi en déduire si vous pourriez correspondre - ou non - au poste qu’ils proposent. Si tel est le cas, ils vous proposeront probablement un échange téléphonique, voire un entretien physique pour valider leur première impression avant d’éventuellement vous proposer le poste. 


Alors comment m’y prendre ? 

 

Commençons par la forme, c'est-à-dire la façon dont vous allez présenter votre CV. Un CV à la présentation originale et soignée, même s'il ne comporte pas énormément d'informations dans la catégorie “expérience” peut tout de même retenir l’attention du recruteur et lui donner envie d’en savoir plus sur vous. 

 

Des outils en ligne comme le site CV de boss vous permettent de modifier en toute simplicité des modèles déjà tout faits. Privilégiez les templates aérés - faisant la part belle aux catégories “loisirs” et “compétences” - qui correspondront plus à votre profil “débutant”.  Il est également possible de trouver des exemples de programmes ici.


Continuons avec le fond, c’est-à-dire ce qu’on va y inscrire. Quand on manque d’expérience, l’une des stratégies consiste à remplacer la catégorie « expérience professionnelle » par les catégories « savoir faire » et « savoir être » :


La première – savoir faire – mentionne les actions dont vous êtes capable (alimenter le blog du séjour, animer une veillée théâtre, organiser un concours de dessin, etc). La seconde – savoir-être – met l’accent sur votre attitude et vos qualités comportementales (capacité d’organisation, capacité à travailler en équipe, créativité, sérieux, etc.).

 

Essayez autant que possible d’étayer vos propos en expliquant dans quelles circonstances vous avez acquis ces différents savoirs. Par exemple, si vous évoquez dans la catégorie « savoir-être » votre capacité d’organisation, argumentez vos propos en expliquant par exemple que vous avez participé à l’organisation d’une collecte de fonds au profit d’une association.

 

Besoin d’un coup de pouce supplémentaire ? Découvrez nos conseils pour construire son CV et rédiger une lettre de motivation pour un stage pratique BAFA / BAFD ou un emploi dans l’animation. 

 

À vous de jouer !