Copiez-collez le lien ci dessous pour le partager
10 bonnes raisons d’oser les colos pour votre enfant !


Le gouvernement a lancé en mai dernier sa campagne baptisée « À nous les colos ! » destinée à promouvoir les colonies de vacances, dont la fréquentation est en baisse depuis quelques années. Pourtant, elles n'en restent pas moins pour l’enfant un formidable moyen de s’épanouir dans un cadre différent de celui qu'il connait. Elles lui permettent notamment d’apprendre à vivre en collectivité et favorisent chez lui la prise de responsabilités, la créativité, le développement de l’autonomie et de l’esprit critique. Tout un programme !

 

Voici les 10 bonnes raisons d’oser les colos pour votre enfant !

 

 

1 - Une véritable aventure humaine pour votre enfant

 

Loin du cercle familial, les colos permettent à votre enfant de découvrir d'autres environnements et de rencontrer des enfants venant d'horizons divers et variés, éveillant ainsi sa curiosité et son ouverture au monde qui l'entoure. Vous n'arrivez pas à vous séparer de votre enfant ? C'est justement tout l'intérêt des colonies de vacances qui lui permettront d'évoluer en autonomie et dans un cadre différent de celui qu'il connaît. 

 

 

2 - Un lieu d’expérimentation et d’apprentissage

 

 

En colo, on apprend ! On apprend à vivre avec les autres, à faire confiance et à se faire confiance, à gérer ses affaires personnelles, à faire des concessions, à se surpasser et tant d'autres choses ! Autant d'apprentissages qui seront utiles pour l'enfant une fois de retour à la maison.  

 

 

3 - La possibilité de choisir l'organisateur dont le projet vous convient le mieux 

 

 

Même si les organisateurs sont contraints par une même réglementation, chacun défend sa propre conception des séjours de vacances. N’hésitez pas à vous référer au projet éducatif de l'organisateur (généralement consultable depuis son site web), il est le reflet de son engagement dans le secteur de l’animation socio-culturelle et donne un bon aperçu des valeurs qu’il défend ainsi que des conditions d’organisation, d’encadrement et de sécurité qu’il met en place sur ses séjours. 

 

 

4 - Des conditions de sécurité optimales

 

 

La France est le pays où la réglementation des séjours de vacances pour mineurs est la plus drastique d'Europe ! Alors pas de quoi vous inquiéter sur la façon dont votre enfant sera accueilli, encadré, accompagné dans la vie quotidienne et sur les activités. De plus, des contrôles sont régulièrement effectués par l'état (DDCS), Ils permettent ainsi de vérifier les qualifications des intervenants, les taux d'encadrement, la souscription d'assurances mais aussi la qualité éducative de l'accueil (mise en œuvre du projet pédagogique et des activités). Des contrôles en matière d'hygiène et de restauration sont également prévus. 

Certains organismes vont encore plus loin, c'est le cas de Supernova qui s’engage à visiter systématiquement les structures d’hébergement de leurs séjours et à s'assurer de leur agrément par la commission de sécurité et les services départementaux de la Jeunesse et des Sports.

 

5 - Des encadrants formés et qualifiés

 

Afin de mieux comprendre les liens fonctionnels, organisationnels et hiérarchiques qui existent entre l’organisateur du séjour, le directeur, l’équipe technique et l’équipe d’animation, voici l’organigramme type d’un séjour de vacances. 

L’équipe d’animation doit être composée à 50% au moins d’animateurs diplômés, 20% au maximum d’animateurs « sans qualification », ce qui ne signifie pas qu'ils n'ont pas d'expérience. Le nombre de stagiaires varie en fonction des deux précédents impératifs et ne peut donc être supérieur à 50% de l’effectif d’animateurs requis. De plus, un membre de l’équipe est obligatoirement chargé du suivi sanitaire des mineurs. Il doit être titulaire de l’« Attestation de Formation aux Premiers Secours » (AFPS) ou avoir suivi la formation « Prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC1) ou équivalent. 

Enfin, sachez que le casier judiciaire des encadrants est systématiquement contrôlé en amont du séjour.

 

 

6 - De nombreuses thématiques et activités

 

L'offre de séjour est aujourd'hui considérable. Quelle que soit la destination (en bord de mer, à la montagne, à la campagne...) ou la thématique (sport, nature, cuisine, théâtre, parcs à thèmes) souhaitée par votre enfant, vous trouverez sans aucun doute chaussure à votre pied ! 

Par exemple, Supernova propose 110 activités différentes sur son catalogue !

 

7 - L’occasion pour votre enfant de vivre son rêve

 

Vous n'aimez pas skier ? Vous n'envisagez pas de camper ? La cuisine, ce n'est pas votre truc ? Et si vous permettiez à votre enfant d'expérimenter malgré tout, tout cela ? 

 

8 - L'occasion d'expérimenter les voyages à l'étranger

 

 

La plupart des séjours ont lieu en France mais l'offre se diversifie chaque année, et nombreux sont les organismes à proposer des séjours à l'étranger, accessibles dès 12 ans. C'est un formidable moyen pour votre enfant de s'éveiller à d'autres cultures, et d'apprendre à voyager dans un contexte sécurisé et responsabilisant. 

 

 

9 - De nombreuses aides financières

 

Il existe de nombreuses aides pour financer le séjour de votre enfant. Cependant, pour en bénéficier, il y a des conditions à remplir. La hauteur du montant attribué à une famille s’établit en fonction de différents critères comme le quotient familial. Vous trouverez ci-dessous une liste (non exhaustive) d’organismes que vous pouvez solliciter. Les critères d’attribution varient d’un département à l’autre, il est donc conseillé de vous renseigner auprès des organismes dont vous dépendez.

Parmi les organismes qui pourraient vous accompagner financièrement : la CAF, l'ANCV, votre mairie, votre CSE, les associations... RDV sur ce lien pour découvrir ces partenaires.

 

10 - L’occasion pour lui de partir et pour vous de souffler !

 

Votre n+1 ne vous permet pas de vous absenter pendant les vacances scolaires ? Vos parents n'ont pas la possibilité de garder votre enfant ? Ou vous souhaitez tout simplement vous accorder un peu de temps ? La colo est un bon moyen de concilier ces diverses contraintes, pour le plus grand bonheur de votre enfant. 


Et si vous osiez ?